/news/politics

Gilles Duceppe en mauvaise posture

Michelle Lamarche | TVA Nouvelles

Gilles Duceppe serait en danger dans sa circonscription de Laurier-Ste-Marie. Un sondage commandé par le NPD à la maison CROP indique que sa rivale néodémocrate Hélène Laverdière a une longueur d'avance dans les intentions de vote.

Selon le coup de sonde réalisé entre le 27 et 29 août Hélène Laverdière obtiendrait 57% des appuis alors que le chef du Bloc québécois n'obtiendrait que 20%.

 

(Agence QMI)

 

Le NPD indique avoir commandé le sondage pour s'assurer que sa stratégie était la bonne, pour voir s'il devait rajuster le tir. À la lumière des résultats, le parti de Thomas Mulcair estime être dans la bonne direction et n'entend pas modifier son plan de match. Le NPD gardera le même message, il est là pour remplacer le gouvernement conservateur de Stephen Harper.

Le Bloc s'explique mal les résultats du coup de sonde, puisque le pointage et les sondages internes du parti démontrent tous que Gilles Duceppe doit gagner sa circonscription.

 

(Capture d'écran TVA Nouvelles)

 

Questionné, lors de son passage à Senneterre en Abitibi, le chef bloquiste indique que ses chances de l'emporter sont bonnes. Gilles Duceppe soutient que le travail à faire est important, mais qu'il jouit d'un bon accueil dans la circonscription, où il fait campagne une journée par semaine.

«Je travaille très fort, j'ai toujours agi comme ça. J'ai perdu la dernière fois, mais j'ai gagné la plupart des fois, rappelle-t-il à TVA Nouvelles. Il faut convaincre les gens. L'accueil est très chaleureux dans mon comté. Ma conjointe Yolande y fait du travail pour moi aujourd'hui. Or je suis confiant, mais il faut expliquer aux gens que la tâche est essentiellement de défendre les intérêts du Québec à Ottawa.»

Lors de l'élection générale de 2011, Hélène Laverdière, porte-parole du NPD des Affaires étrangères, avait eu le dessus sur son adversaire bloquiste en obtenant 46% des suffrages. La néodémocrate a enregistré plus de 23 000 voix alors que Gilles Duceppe en a obtenu moins de 18 000.

 

Et les électeurs?

 

«Je ne vote pas NPD, je vote Bloc québécois, je suis pour Gilles Duceppe à 100%, dit un électeur interrogé par TVA Nouvelles. Le NPD, ça revient au Parti libéral, ça revient au Parti conservateur, ils vont prendre pour le Canada anglais et le Québec sera toujours à la traîne.

«Cette fois-ci, s'il n'est pas élu ou s'il n'y a pas plus de députés élus, je pense qu'il faudrait enterrer le Bloc québécois et passer à autre chose», confie un autre homme dans la rue à notre journaliste.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings