/news/politics

Les Premières Nations présentent leurs demandes

TVA Nouvelles

L'Assemblée des Premières Nations (APN) a rendu publique une longue liste d'épicerie pour les partis politiques plongés en campagne électorale pour «réduire l'écart dans la qualité de vie entre les autochtones et les Canadiens».

Parmi ses requêtes, l'organisation demande notamment au prochain gouvernement qu'il s'engage à l'octroi de fonds à long terme pour appuyer la formation pour les emplois, au développement d'un plan pour obtenir de meilleurs résultats pour la santé des Autochtones, à l'annulation de la Loi antiterroriste de 2015, à des engagements financiers envers une eau potable de qualité, à une commission d'enquête sur les femmes autochtones assassinées ou disparues et à la nomination d'Autochtones à la Cour suprême du Canada et à des postes décisionnels.

«Ceci vise à investir dans de meilleures vies pour les Premières Nations, nos familles et nos enfants. C'est pour bâtir un pays plus fort pour nous tous. Lorsque l'écart se rétrécit, le Canada gagne», a indiqué le chef national de l'APN, Perry Bellegarde.