/finance/pme

Bestar investit et crée des emplois

TVA Nouvelles

Courtoisie

Le fabricant de meubles Bestar de Lac-Mégantic  va investir tout près de 2M$ dans l’achat d’équipements de production, ce qui va créer 25 emplois.

Fondée en 1948, Bestar est spécialisée dans la conception et la fabrication de meubles résidentiels et de mobiliers de bureau préassemblés. Les nouveaux équipements vont permettre d’augmenter la productivité et contribuer à faire de l’entreprise le leader nord-américain dans son secteur d’activité.

Bestar va bénéficier d’une aide gouvernementale de 1,2M$, soit d’un prêt de 700 000$ de la part d’Investissement Québec, ainsi que d’un prêt sans intérêt de 500 000$ attribué dans le cadre du Fonds d’aide à l’économie de Lac-Mégantic.

Le Fonds d'aide à l'économie de Lac‑Mégantic est doté d'une enveloppe d'intervention de 10 M$. Il vise à soutenir des projets qui ont des retombées économiques et touristiques structurantes pour la ville, durement éprouvée par la tragédie ferroviaire.

Les 25 nouveaux travailleurs vont porter l’effectif total à 150 personnes.

Autrefois cotée à la Bourse de Toronto, Bestar est devenue une société privée à la fin de 2014 lorsqu’elle a été fusionnée avec une société à numéro appartenant à un groupe d’investisseurs de Sherbrooke. 

Un peu plus des deux-tiers de la production de Bestar est écoulée aux États-Unis et le reste, au Canada.

«Bestar a développé un savoir-faire reconnu dans la fabrication de meubles, ce qui lui permet de se distinguer sur le marché nord-américain. C'est donc avec enthousiasme que nous appuyons son projet, qui renforcera la compétitivité du Québec à l'étranger dans le secteur de la fabrication de meubles et qui contribuera pleinement à la relance économique de Lac‑Mégantic », a fait savoir le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations,  Jacques Daoust.