/news/homepage

Le directeur des communications de Thomas Mulcair présente ses excuses

Messages offensants sur Twitter

Le directeur des communications de Thomas Mulcair, Shawn Dearn, a présenté ses excuses sur Twitter mardi pour des micromessages offensants qu'il a écrits, dont un où il a dit au pape Benoît: «go fuck yourself» (va te faire foutre).

Le micromessage en question a été écrit en février 2010, soit avant sa nomination par M. Mulcair. Par son message, M. Dearn voulait dénoncer la position du pape sur les droits de la personne pour les gais au Royaume-Uni.

Dans un micromessage écrit en mars 2013, Shawn Dearn a dit à la CBC et aux autres médias: «Cessez de dire que l'Église catholique, qui est misogyne, homophobe et agresseur d'enfants, est une autorité morale. Elle ne l'est pas».

Dans son micromessage, mardi, Shawn Dearn a indiqué que ses tweets ont été écrits avant son entrée en poste, et qu'ils ne reflètent pas ses opinions.

«Je m'excuse sincèrement», a écrit M. Dearn, précisant que les micromessages en question seront supprimés.

Le chef néo-démocrate a refusé mercredi de congédier M. Dearn.

«Il a présenté ses excuses. Je crois que c'est le monde dans lequel nous vivons alors que les gens ont écrit des choses dans les médias sociaux dans le passé. Je lui ai parlé aujourd'hui (mercredi). Ses excuses sont sincères. Il était très mal à l'aise. Je suis prêt à passer à autre chose. C'est une personne solide et compétente. Il a fait une erreur, et il a présenté ses excuses. Ça me va», a expliqué Thomas Mulcair dans un point de presse à Niagara Falls.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.