/news/politics

Mulcair encourage les séparatistes québécois, affirme Justin Trudeau

Élections fédérales

TVA Nouvelles

Le chef libéral Justin Trudeau a accusé mercredi le chef néo-démocrate Thomas Mulcair d'«encourager les séparatistes québécois».

Dans un point de presse à Toronto, le chef libéral a été appelé à se prononcer sur les défis que vivent les minorités francophones hors Québec. M. Trudeau a indiqué que le Parti libéral «a toujours été le parti du bilinguisme officiel et de respect des minorités linguistiques à travers le pays».

«M. Mulcair continue d'être en désaccord avec la Cour suprême, et de vouloir rendre ça encore plus facile pour ceux qui veulent briser le Canada et séparer le Québec du Canada», a affirmé Justin Trudeau.

En matière de clarté référendaire, le NPD considère que le gouvernement canadien doit respecter la règle du 50% plus un dans l'éventualité d'un autre référendum sur la souveraineté.

Au sujet de l'unité nationale, la Cour suprême du Canada avait indiqué dans un avis qu'il faudrait une «majorité claire» lors d'un vote pour la sécession du Québec