/news/law

Deux semaines pour choisir le jury

Procès de Guy Turcotte

Le procès de l'ancien cardiologue Guy Turcotte, accusé du meurtre de ses deux enfants, Anne-Sophie et Olivier, s'est ouvert ce matin au palais de justice de Saint-Jérôme dans les Laurentides.

Le tribunal a entamé la sélection des membres du jury qui devrait prendre deux semaines puisque 1650 candidats jurés ont été appelés.

Assis dans le box des accusés, Guy Turcotte suit ce qui se passe. Mais comme il est en liberté conditionnelle, il quitte le midi ou à la fin de la journée.

Exemptions

Chaque jour, quelques centaines de candidats convoqués défilent devant le juge André Vincent. Ceux qui ne sont pas citoyens canadiens, ont des problèmes de santé ou un dossier criminel sont automatiquement exemptés.

D'autres personnes, qui peuvent avoir des motifs raisonnables — leur santé, leur travail, leur situation familiale, etc. — peuvent être aussi exemptées. Elles ont toutefois à en faire la preuve devant le juge.

Mardi prochain, une fois le processus des exemptions terminé, les candidats jurés qui restent seront interrogés par les avocats des deux parties afin de former un jury qui sera composé de 12 personnes.

30 témoins

Une fois la sélection du jury terminée, il y aura présentation de la preuve de la part de la Couronne qui appellera à la barre 30 témoins entre autres Isabelle Gaston, l'ex-conjointe de l'accusé, ainsi que des policiers, des spécialistes et des techniciens en scène de crime.

Le procès de Guy Turcotte, 43 ans, accusé des meurtres prémédités de ses deux enfants, devrait durer trois mois.

Anne-Sophie, 3 ans, et Olivier, 5 ans, ont été retrouvés sans vie dans la résidence que louait Turcotte à  Piedmont dans les Laurentides, en février 2009.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings