/news/homepage

Le NPD améliorera les services en santé mentale des jeunes

Annonces en matière de santé

TVA Nouvelles

Thomas Mulcair poursuit ses annonces en matière de santé.

Après les aînés et la promesse de doter chaque Canadien d'un médecin de famille, le NPD mise désormais sur les services de santé mentale pour les jeunes.

«Le NPD va mettre en place un fonds d'innovation en santé mentale de 100 millions $ pour les enfants et les jeunes», a mentionné M. Mulcair mardi, lors de son passage à Lethbridge, en Alberta.

Le plan du NPD sera étalé sur quatre ans, à raison de 25 millions $ par année. Thomas Mulcair entend financer cette stratégie à même les sommes qui seront dégagées en demandant aux grandes entreprises de payer davantage.

«Le NPD va améliorer les services de santé mentale et équilibrer le budget, en demandant aux grandes entreprises canadiennes de payer leur juste part. Justin Trudeau ne fera pas cela», a plaidé le chef néo-démocrate.

Une attention particulière sera accordée aux jeunes des Premières Nations, à ceux des régions éloignées et à ceux qui sortent des familles d'accueil.

En agissant tôt au chapitre de la santé mentale, le NPD estime qu'il sera possible de prévenir des troubles plus graves à l'âge adulte.

«Ce qui réduit la pression sur les systèmes de santé provinciaux et les coûts qui y sont liés», a ajouté Thomas Mulcair, dont le parti estime à 1,5 million le nombre de Canadiens de moins de 24 ans atteints d'une maladie mentale.

Un premier ministre du NPD entend aussi prendre une part active à la réunion des ministres de la Santé des différentes provinces, un lieu de discussion que le fédéral doit investir, selon M. Mulcair, afin de se mettre au diapason des priorités et des besoins.