/regional/montreal/montreal

Les chauffeurs de taxis à basse vitesse contre Uber

Montréal

Des centaines de chauffeurs de taxis et de limousines ont une fois de plus manifesté leur mécontentement à l'endroit de la compagnie Uber et de son service de chauffeurs, mercredi, à Montréal et à Québec.

L'industrie du taxi accuse l'entreprise américaine d'évasion fiscale et de concurrence déloyale, notamment parce que les conducteurs d'Uber n'ont pas besoin de permis particulier.

(Agence QMI)

«Québec a tous les outils pour contrer le transport illégal, mais à l'heure actuelle, le gouvernement n'a toujours pas décidé et aucune mesure n'a été mise en place. Le dossier n'est toujours pas réglé», a indiqué dans un communiqué Benoit Jugand, porte-parole du Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM).

«Au nom de l'économie du partage, le gouvernement du Québec tolère officiellement une économie parallèle, a-t-il ajouté. Il a beau demander à l'industrie de se moderniser, ce n'est pas en tolérant une activité économique parallèle que cela va aider.»

(Agence QMI)

À Montréal, plus de 300 chauffeurs de taxis s'étaient donné rendez-vous pour la manifestation paisible, dont le point de départ avait lieu à l'ancien Technoparc, en bordure de l'autoroute Bonaventure, dans le quartier Pointe-Saint-Charles.

L'événement était encadré par des policiers du SPVM et de la Sûreté du Québec.
Se suivant à la queue leu leu, les voitures de taxi ont circulé à la vitesse minimale permise par la loi jusqu'à l'aéroport Montréal-Trudeau de façon à sensibiliser les gens à leur cause. Ils se sont ensuite dispersés dans le calme.

Aucun débordement n'a été signalé lors de la manifestation.

Dans un mémoire déposé le 14 août, le RTAM a notamment demandé au gouvernement du Québec «de protéger le patrimoine investi de bonne foi par les propriétaires dans le système de permis qu'il a lui-même mis en place

Incorrect or missing Brightcove Settings

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.