/news/world

Une rue en hommage aux victimes du massacre de Charleston

Agence France-Presse

Familles, proches et autorités locales se sont rassemblés mercredi à Charleston pour rebaptiser une rue en l'honneur des neuf paroissiens noirs assassinés en juin dans leur église par un tireur blanc, dans la pire tuerie raciste de l'histoire récente des États-Unis.

(Capture d'écran CNN)

Les cloches de l'église Emanuel AME de Charleston, en Caroline du Sud (sud-est), emblématiques pour la communauté noire, ont sonné à plusieurs reprises pour marquer le début de la cérémonie d'hommage. C'est entre ses murs que neuf personnes ont été tuées le 17 juin par Dylann Roof, qui professait sa haine des Noirs.

La rue passant devant l'église a été renommée «Mother Emanuel Way Memorial District» en leur mémoire.

«Ceci n'est pas seulement une église, c'est plus qu'une église. C'est un mémorial, un monument à tout ce que nous avons vu et senti depuis» la tuerie, a déclaré le maire de Charleston, Joe Riley.

«Ce qui s'est passé ici a changé cette église, cette ville, cet État et cette nation pour toujours», a renchéri William Dudley Gregorie, élu municipal qui avait proposé de rebaptiser la rue. Un projet ensuite approuvé à l'unanimité par le conseil municipal de Charleston.

Les avocats de Dylann Roof ont fait savoir la semaine dernière que leur client était prêt à plaider coupable en échange d'une garantie de ne pas être exécuté.

La procureure de l'État de Caroline du Sud a annoncé qu'elle allait requérir la peine de mort contre Dylann Roof. Le ministère américain de la Justice n'a lui pas encore indiqué s'il allait demander son exécution.

Dans la même catégorie