/finance/homepage

Loto-Québec : 6 à 8 % du prix du billet au détaillant

TVA Nouvelles

Le plus gros magot de l’histoire de Loto-Québec pourrait être gagné vendredi soir : les détenteurs de billets Lotto Max courent la chance de remporter 60 millions $. Les détaillants qui vendent des loteries, pour leur part, devraient empocher environ 1 million $. 

Le grand public ignore souvent que pour chaque billet de loterie à tirage de Loto-Québec vendu chez un détaillant (dépanneur, épicerie, etc.), le commerçant empoche 6 % du prix payé.

Dans le cas des billets à gratter, 8 % du prix est remis au détaillant.

Par exemple, Loto-Québec prévoit vendre pour 15 millions $ de billets à tirage ce vendredi ; 6 % de 15 millions $ égale 0,9 million $, somme qui sera remise par la société d’État aux détaillants québécois.

En 2014-2015, Loto-Québec a remis 115 millions $ aux détaillants.

Un détaillant qui offre des produits de Loto-Québec a l’obligation contractuelle de réaliser des ventes de 1 000 $ par semaine s’il est situé dans une ville d’au moins 100 000 habitants.

Dans les petites municipalités, les villages et les milieux ruraux, le détaillant doit réaliser des ventes d’au moins 800 $ par semaine.

Deux exceptions

Loto-Québec exploite deux loteries pancanadiennes, Lotto Max et Lotto 6/49. Ces loteries, vendues à l'échelle du pays, rapportent beaucoup et offrent des gros lots plus imposants.

Si un gros lot de Lotto Max ou de Lotto 6/49 est gagné dans la province de Québec, le détaillant qui a vendu le billet chanceux reçoit 1 % du lot. (Ce 1 % s'ajoute au 6 % qu’il obtient à la vente de chaque billet.)

Le gros lot de 60 millions $ de Lotto Max qui sera dévoilé vendredi soir est un record dans l’histoire de Loto-Québec. Patrice Lavoie, porte-parole de Loto-Québec, estimait vendredi après-midi que les ventes atteindront 80 à 85 millions $ uniquement pour ce tirage.

« Les gros lots incitent les acheteurs de loterie occasionnels à acheter un billet », remarquait Patrice Lavoie.

Le précédent record remonte au 7 juillet dernier, lorsqu'un gros lot de 55 millions $ de Lotto Max a été gagné par un groupe d'employés, 20 collègues d'un RONA de Boucherville.