/news/politics

PLC: trois déficits et ensuite un léger surplus

TVA Nouvelles

Les libéraux anticipent un léger surplus budgétaire d'un milliard $ en 2019-2020, s'ils forment le prochain gouvernement, mais pas avant d'avoir déposé trois budgets déficitaires.

Le parti a présenté samedi à Ottawa son cadre budgétaire selon lequel il anticipe trois déficits consécutifs, les deux premiers de dix milliards $ chacun et le troisième de 5,7 milliards $ en 2018-2019. À la quatrième année, l'équilibre budgétaire serait au rendez-vous, avec même un léger surplus d'un milliard.

Au chapitre des promesses, la facture totale des libéraux s'établit à près de 147 milliards $ sur quatre ans, révèle le document de 15 pages du cadre financier. Il reste encore quelque 7,5 milliards $ en engagements à annoncer chez les libéraux d'ici la fin de la campagne électorale.

Le candidat libéral dans Markham-Thornhill, John McCallum, a indiqué en conférence de presse que pour créer des emplois et de la croissance, il est nécessaire de faire des déficits dès maintenant. Les libéraux promettent des dépenses de dizaines de milliards de dollars dans les infrastructures au cours des dix prochaines années.

«Afin de faire des investissements maintenant, il faut des déficits maintenant. Mais nous gérerons ceux-ci de manière responsable», a affirmé M. McCallum.

Pour 2016-2017, les libéraux estiment que les mesures qu'ils ont annoncées, comme la hausse des impôts pour le 1 % des plus riches et l'annulation de la hausse de la limite du compte d'épargne libre d'impôt (CELI) et la fin du fractionnement du revenu familial, leur procureraient des revenus additionnels de 24 milliards $. Toutefois les dépenses liées à leurs engagements électoraux engendreront des déboursés de 33,2 milliards $, créant ainsi un déficit de 9,9 milliards $ pour un premier budget d'un gouvernement libéral sous Justin Trudeau.

Le cadre financier libéral prévoit que la hausse d'impôt pour les gens dont le revenu annuel dépasse les 200 000 $ créera des revenus additionnels de 2,8 milliards $ en 2016-2017.

De leur côté, les conservateurs et le NPD promettent des surplus budgétaires pour 2016-2017 et les années subséquentes.

«Les personnes âgées et les familles devraient surveiller leurs portefeuilles», a réagi le candidat conservateur dans la circonscription de Carleton, Pierre Poilièvre, en commentant le cadre financier libéral.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings