/news/law

Isabelle Gaston inquiète le jour du drame

TVA Nouvelles

Guy Turcotte avait déclaré la guerre à Isabelle Gaston dans les semaines précédant la mort de leurs enfants, a émotivement témoigné la femme au procès pour meurtre de l'ex-cardiologue, lundi.

 

(Crédit photo: Archives QMI)

 

 

«Il m'a dit d'un ton très agressif: "Tu veux la guerre, tu vas l'avoir". Je me suis sentie vraiment menacée», a expliqué, le trémolo dans la voix, la mère d'Anne-Sophie et d'Olivier.

Mme Gaston, qui n'a pas jeté un seul regard vers son ex-mari tout au long de son témoignage, a fait le récit de sa relation avec Turcotte devant la cour et le jury. Elle a expliqué qu'ils avaient commencé à se fréquenter en 1999, mais que toute leur aventure commune a été marquée de hauts et de bas.

«On s'était déjà séparé en 2001», a expliqué Mme Gaston.

Les choses se sont toutefois envenimées en 2008, lorsque Turcotte avait découvert que sa femme avait entamé une relation avec son entraîneur Martin Huot.

Mme Gaston avait de son côté appris que Turcotte avait déjà consulté de la pornographie gaie sur internet.

 

(Capture d'écran, TVA Nouvelles)

 

Mauvais pressentiment

Le couple avait fini par se séparer, et Turcotte s'était loué une maison à Piedmont, dans les Laurentides.

Peu après, le 20 février 2009, Turcotte poignardait ses enfants de 3 et 5 ans à 46 reprises. Ils avaient été retrouvés morts dans leur lit, pendant que Turcotte se cachait sous le sien.

Ce jour-là, Mme Gaston avait eu une dispute au téléphone avec Turcotte, au point où elle avait annulé de toute urgence les cartes des comptes bancaires conjoints.

«On avait atteint (un pic de tension), mais je pensais que la poussière allait retomber», a expliqué Mme Gaston.

Pensées suicidaires

Mme Gaston a reconnu avoir parlé à son ex-mari en mai 2009, soit après la tragédie.
«Quand on perd ses enfants, on ne pense jamais qu'on va survivre, a-t-elle dit. Ce jour-là, je pensais que j'allais (me suicider).»

C'est à ce moment-là que Turcotte lui aurait dit avoir «gâché sa vie» à lui. La conversation a pris fin lorsque Turcotte a fait des commentaires sur l'évaluation de leur maison, que Mme Gaston voulait vendre.

Turcotte, assis dans le box des accusés, a écouté toute cette partie de témoignage en sanglotant, la tête basse.

Le témoignage de Mme Gaston continue mardi, au palais de justice de Saint-Jérôme.

 

Isabelle Gaston a parlé de sa relation avec Guy Turcotte devant les membres du jury (Agence QMI)

 

Ce qu'Isabelle Gaston a dit pendant son témoignage:

- «Il n'y avait pas juste que du mauvais dans cette personne-là (Guy Turcotte).»

- «Il y a plein de choses qui ont fait qu'on s'est séparé.»

- «(Turcotte) disait que la séparation faisait son affaire, puis le contraire.»

- «J'aurais dû lui dire avant mon infidélité, je voulais (que la séparation) se fasse dans l'harmonie.»

- «(En février), j'ai été au Carnaval de Québec avec Martin et les enfants, (Turcotte) était fâché, il ne voulait pas que Martin reste avec les enfants.»

- «Je me sentais coupable de l'avoir trompé, alors je prenais mon trou même s'il me disait des choses pas faciles.»

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings

Dans la même catégorie