/news/world

La famille d'un Noir tué par la police reçoit 6,5 M$

États-Unis

Agence France-Presse

Une ville américaine a annoncé qu'elle allait verser 6,5 millions de dollars à la famille d'un homme noir, abattu en avril de cinq balles dans le dos par un policier blanc, un acte qui avait choqué l'opinion publique internationale.

Le conseil municipal de North Charleston, dans l'État de Caroline du Sud, a approuvé jeudi cette transaction négociée indépendamment de la justice pénale, a indiqué dans un communiqué le maire, Keith Summey.

Walter Scott Sr et Judy Scott, les parents de Walter Scott (Crédit photo: Archives Reuters)

Cet accord, six mois après la mort brutale de Walter Scott, «est un pas dans la bonne direction», a commenté M. Summey.

Michael Slager, le policier auteur des coups de feu, avait été arrêté et inculpé pour meurtre trois jours après son acte, puis renvoyé des forces de l'ordre. Un fait extrêmement rare aux États-Unis.

Dans une vidéo filmée par un particulier, on voyait le policier blanc abattre Walter Scott, 50 ans, qui tentait de s'enfuir en courant. M. Slager avait tiré à huit reprises, touchant la victime cinq fois.

Ce drame avait provoqué des manifestations, dégénérant parfois en émeutes, dans tous les États-Unis.

La mort de Walter Scott s'inscrit dans une série d'incidents impliquant des policiers américains et illustrant leur usage abusif de la force contre des Noirs, à l'instar de la mort de Michael Brown, 18 ans, tué l'été 2014 à Ferguson (Missouri) et dont le décès avait aussi provoqué des émeutes.

Incorrect or missing Brightcove Settings