/finance/homepage

Dix millions de jours de vacances inutilisés

TVA Nouvelles

Agence QMI

Les Canadiens ne prennent pas tous les jours de congé auxquels ils ont droit, mais les Québécois font exception à la règle, révèle le sondage annuel d’Expedia.ca sur le manque de vacances.

Selon les données recueillies, les travailleurs canadiens recevront en moyenne 17 jours de congé de leurs employeurs cette année, mais n’en prendront que 15,5. Cet écart, calcule Expedia.ca, correspond à quelque 10 millions de jours de congé inutilisés à travers le pays.

Les Québécois, toutefois, comptent prendre toutes les journées qui leur seront attribuées cette année, soit une moyenne de 19 par personne.

L’importance des vacances ne semble pas être la même pour les Québécois que pour leurs voisins des autres provinces. Le sondage montre que 58 % des Québécois continuent de se sentir «privés de vacances» malgré leur situation, alors que la moyenne nationale est un peu plus basse, à 53 %. Une forte majorité des Québécois - 88 % - associent les vacances à leur état de bonheur général, une proportion qui atteint 72 % dans l’ensemble du pays.

Ces chiffres font dire à Expedia.ca que les travailleurs de la Belle Province se rapprochent davantage des Européens quand vient le temps de penser vacances, même s’ils ont moins de jours libres que ces derniers. En Espagne, au Danemark et en France  - des pays qui se retrouvent en tête de liste quand il est question de vacances utilisées -, le nombre de jours de congé annuel est de 30.

«Au cours des 13 dernières années, le sondage a révélé une tendance indéniable: les Canadiens en général ne sont pas sur la même longueur d’onde que nos amis de l’autre côté de l’Atlantique pour ce qui est des vacances, a expliqué Christopher Day, directeur principal du marketing chez Expedia Canada, dans un communiqué. Ce qui est intéressant cependant, c’est que les Québécois semblent mieux comprendre l’importance des vacances par rapport au reste du Canada.»

La principale raison qui explique la réticence des Canadiens à profiter de tous leurs jours congés est la charge de travail (26 % des répondants). Les contraintes financières (maison, dettes, etc.) arrivent en deuxième position (25 %). Pour 17 % des travailleurs, la raison est plutôt l’emploi du temps personnel et familial.

Deux autres données retiennent particulièrement l’attention dans ce sondage: plus d’un million de Canadiens n’ont pas pris de vacances en plus 15 ans et plus de 1,4 million de Canadiens ne sont jamais partis en vacances de leur vie.