/regional/montreal/monteregie

Longueuil est-elle une ville sécuritaire?

Meurtre non résolu de Jenique Dalcourt

Depuis le meurtre de Jenique Dalcourt, la Ville de Longueuil a ciblé certains secteurs, élagué des arbres et amélioré l'éclairage, mais en fait-elle assez pour rassurer ses citoyens?

TVA Nouvelle est allée à leur rencontre et bon nombre d'entre eux disent toujours craindre pour leur sécurité.

«En fait, je fais ça trois fois par jour avec mon chien, pour une promenade d'une heure environ. Donc, la journée. Pas la nuit parce que j'ai peur», explique une jeune femme qui dit ne pas encore se sentir en sécurité.

La nuit tombée, la plupart des secteurs sont presque déserts. Il y a plusieurs endroits qui ne sont pas sécuritaires, selon des résidents.

Par exemple, au coin D'Auvergne et Picardie, peu importe si on marche sur une courte distance, il y a quelqu'un qui peut se cacher derrière les arbres.

«Je me promène ici juste pendant la journée. Le soir, c'est trop sombre, parce qu'il y a quand même beaucoup d'arbres, des petits fossés. Je trouve que c'est quand même dangereux. C'est quand même isolé», de dire une passante.

Depuis le meurtre de Jenique Dalcourt, la Ville de Longueuil a amélioré la sécurité de plusieurs secteurs, en faisant disparaître parfois complètement des arbres ou encore en ajoutant des lampadaires.

«Je ne pense pas que ce soit suffisant. Ça prend plus que ça. En tout cas, pour moi, là. Je ne prends pas de risque. Parce qu'on ne sait jamais ce qui peut se cacher dans le bois ou qui peut passer», affirme une automobiliste.

À la piste cyclable où la jeune femme a été retrouvée morte, le 21 octobre 2014. On a procédé à l'élagage des arbres, il y a des lumières qui ont été ajoutées, mais il y a des résidents qui s'interrogent le choix des améliorations de la Ville de Longueuil. De l'autre côté de la rue, par exemple, on n'a vraiment pas droit aux mêmes modifications.

«Moi, des fois, je me sens un peu mal à l'aise quand je sors le soir. Je veux dire, je me dépêche, je regarde... je suis plus alerte, disons. Je suis plus alerte», conclut une Longueuilloise.

Les résidents seront peut-être un peu plus rassurés lorsqu'un suspect du meurtre de Jenique Dalcourt aura été arrêté.

La Ville de Longueuil n'était pas disponible pour commenter.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.