/news/culture

Sam Smith de retour avec la «chanson la plus triste» de sa vie

TVA Nouvelles

Archives Agence France-Presse

Le chanteur britannique Sam Smith a sans doute été l'an dernier l'une des plus grandes révélations du monde de la musique, mais son dernier titre est d'une extrême tristesse.

Dans une édition spéciale de son album au succès fulgurant In the lonely hour qui sort vendredi, le chanteur a ajouté le titre inédit, Drowning shadows, qui renoue avec son thème favori, l'amour fugace.

«Préparez-vous, ça va être vraiment déprimant. Désolé si quelqu'un est de bonne humeur», a plaisanté le jeune homme de 23 ans, en présentant sa chanson lundi sur la radio d'Apple, Beats 1.

Selon lui, c'est la «chanson la plus triste» jamais écrite par ses soins. Elle raconte son combat contre l'alcool et ses rencontres d'une nuit.

Il a expliqué qu'elle avait été écrite avant la sortie de l'album «In the lonely hour», mais qu'elle en avait été écartée, car «quelque chose de fonctionnait pas» à l'étape de la production. Elle a été réenregistrée.

Elle évoque la période où, prenant un taxi en sortant du studio d'enregistrement à Londres, il devait décider entre se rendre dans des bars gais ou rentrer chez lui seul.

«J'étais si seul et si triste quand j'ai enregistré cet album», a expliqué Sam Smith, dont l'album a connu un énorme succès grâce au titre «Stay with me» qui lui a valu de nombreuses récompenses prestigieuses.

L'artiste avait dû interrompre en avril sa tournée en Australie pour aller consulter un spécialiste à Los Angeles, après que des médecins eurent décelé une hémorragie sur ses cordes vocales. Il a dû se faire opérer.

Il a composé la bande originale de 007 Spectre, le tout dernier James Bond qui sort le 6 novembre aux États-Unis et le 11 novembre en France. Il est déjà sorti dans certains pays comme le Royaume-Uni.