/regional/montreal/montreal

Douze trains Azur planifiés pour fin 2016

Anne-Marie Provost

Archives Agence QMI

Si tout se passe sans embûches, la Société de transport de Montréal (STM) recevra 12 trains Azur d'ici la fin de l'année 2016.

C'est ce que la société de transport a planifié dans le Programme triennal d'immobilisations (PTI) qu'elle a déposé récemment.

Le président de la STM, Philippe Schnobb, a toutefois précisé que le nombre de trains mis en circulation dépendra du moment où les tests de jour actuellement en cours se termineront.

«À cela on ajoute une période de 60 jours pour faire des tests avec les passagers, a-t-il dit. Si nous n'atteignons pas nos objectifs, il faudra remettre le compteur à zéro.»

La STM avait également évalué la possibilité de ne pas mettre de conducteur dans les voitures de train Azur.

Mais François Chamberland, directeur exécutif des services techniques de la STM, a souligné que rendre des lignes automatiques représenterait un investissement «phénoménal» et ne serait pas sécuritaire.