/regional/montreal/montreal

Une quarantaine de personnes manifestent à Kahnawake

Agence QMI

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Une quarantaine de personnes manifestaient mardi soir, contre le déversement d’eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent, aux abords du pont Honoré-Mercier, près de Kahnawake, sur la Rive-Sud.

La Sûreté du Québec a dit garder un œil sur la situation, mais tant que les manifestants ne sont pas sur les voies d’accès au pont, ce n’est pas de son ressort, mais de celui des Peacekeepers.

«Ils gênent la circulation, mais il n’y a pas de blocage», a indiqué le porte-parole de la SQ.

Les Mohawks avaient déploré ne pas avoir été informés du déversement par la Ville de Montréal.

Le Conseil de bande de Kahnawake avait même fait parvenir une lettre à Ottawa ainsi qu'au maire de Montréal, Denis Coderre, exigeant d'être consulté avant que le feu vert ne soit donné par le nouveau ministre canadien de l'Environnement.