/regional/montreal/montreal

«Le St-Laurent va devenir une fosse septique»

TVA Nouvelles

Depuis plus de 12 heures maintenant, la Ville de Montréal déverse directement dans le fleuve huit milliards de litres d'eaux usées.

Dès l’aurore, les équipes de TVA Nouvelles se sont positionnées dans un point névralgique de ce déversement soit à la station de pompage Saint-Pierre.

La Ville de Montréal a annoncé qu’elle porterait une attention particulière à cet endroit. Un inspecteur était sur place, ce matin, pour examiner les lieux.

L’administration de la métropole a installé une estacade qui permet de retenir les détritus, les tampons, les condoms ou encore les cigarettes.

Ces objets jetés dans les toilettes n’inquiètent pas l’écologique Daniel Green. Ce qui l’inquiète, c’est ce qui se retrouve sous l’eau.

«Dans des surverses normales (entre deux et trois heures), c’est le littoral qui est contaminé par les coliformes. Cela peut s’étendre jusqu’à la Cité du Havre, l’Habitat 67 et même encore plus loin. Le fleuve Saint-Laurent va devenir une fosse septique pendant ce déversement», avertit M. Green.

Le spécialiste et la Ville rappellent qu’il faut éviter tout contact avec l'eau durant les sept jours que vont durer les travaux.

Plus de 20 affiches ont été placées aux abords des différents points de déversement demandant aux résidents d’éviter de jeter des objets dans les toilettes et de diminuer le plus au maximum sa consommation d’eau potable.