/news/society

Les victimes des débranchements

Le reportage de notre Bureau d'enquête sur les entreprises qui contribuent de moins en moins à réduire les tarifs d'électricité des petits consommateurs a beaucoup fait réagir. L'opposition dénonce la hausse des débranchements, qui peut se traduire en drames humains.

«Monsieur le Président, hier, TVA nous apprenait que ce sont des clients résidentiels d'Hydro-Québec qui casquent pour réduire la facture des autres clients. Ce sont quatre millions de clients résidentiels qui vont payer pour les autres», déplore Alain Therrien, porte-parole en matière d'énergie pour le PQ.

Un cas tragique est survenu cette semaine à Québec alors qu'une cliente débranchée par Hydro-Québec a provoqué un incendie parce qu'elle s'éclairait à la chandelle.

«On arrive, à Hydro-Québec, dans une situation ou les gens ont de la difficulté à payer leur facture d'hydroélectricité. Ce ne sont pas que des statistiques, ce sont des drames humains», de dire le député Therrien.

Depuis deux ans, Hydro bat des records de débranchements de ses clients. Avec des hausses de tarifs trois fois supérieures à l'inflation depuis trois ans, une autre hausse est prévue au mois d'avril, alors que les coûts de distribution et de transport n'augmentent pas pour la clientèle résidentielle.

«C'est une attaque frontale envers les clients. Ce 1,9% n'est nullement justifié par une augmentation correspondante des coûts», affirme Marc-Olivier Moisan Plante, économiste à l'Union des consommateurs.

En Europe, les compagnies offrent des limiteurs de puissance, pour satisfaire que les besoins essentiels, comme l'éclairage.

«Lorsque les gens ont des problèmes à payer leur facture d'énergie, plutôt que de les interrompre complètement, on va limiter leur consommation, pour qu'ils puissent continuer à manger, qu'ils puissent continuer à l'éclairer», explique Yannick Vaillancourt, ingénieur en électricité.

Hydro-Québec ne semble pas y songer pour l'instant, même avec ses compteurs intelligents.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.