/regional/montreal/montreal

Les Montréalais se recueillent

Agence QMI

Des centaines de personnes se sont recueillies vendredi soir au consulat général de la France au centre-ville de Montréal en solidarité aux familles touchés par les actes de violence perpétrés à Paris.

Dans la tristesse et dans un silence solennel, les participants de ce regroupement organisé sur les réseaux sociaux ont bravé la pluie parfois forte pour déposer fleurs et bougies en l’honneur des victimes.

«C’est une horreur, c’est terrible, a témoigné une participante qui peinait à trouver les mots pour décrire sa peine.

«En tant que Français, c’est important de se réunir, pour montrer que, même ici, on pense à ce qui se passe en France.»

Plusieurs avaient de la difficulté à retenir ses larmes et, à plusieurs reprises, on a pu entendre «La Marseillaise», l'hymne national français, être entonnée à l'unisson.

Coderre parle de solidarité

Le maire de Montréal, Denis Coderre, s’était rendu à la cérémonie pour faire part de sa solidarité envers la France.

«Ce soir, nous sommes tous Paris, a-t-il dit. Il n’y a pas de mots pour qualifier l’horreur. [...] Comme l’a mentionné [le président de la France] François Hollande, il faut garder notre sang-froid. [...] On ne cédera pas à l’intimidation.»

La consule générale de France, Catherine Feuillet, a souligné l’importance d’être «forts et unis dans l’adversité» et a dit qu’il «fallait lutter contre le terrorisme pour que la démocratie l’emporte».

Le rassemblement a duré environ une heure.

Dans la même catégorie