/news/world

«La guerre en plein Paris»

TVA Nouvelles

La presse française était unie dans ses manchettes samedi matin au lendemain des attaques à Paris faisant plus de 180 morts.

«C'était la guerre en plein Paris» titre le Figaro. «Cette fois, c'est la guerre», renchérit le Parisien.

Dans un feuillet, le directeur de l'information du journal Libération écrit que «La barbarie terroriste a franchi une étape historique», écrit-il.

«Il est impossible de ne pas relier ces événements sanglants aux combats qui sont en cours au Proche-Orient. La France y joue son rôle. Elle doit continuer son action sans ciller», poursuit-il.

Même que le quotidien sportif l'Équipe titrait «L'horreur» avec une page noire.