/news/world

Le groupe État islamique revendique le carnage

AFP

Le groupe jihadiste État islamique (EI) a revendiqué samedi les attentats ayant fait au moins 128 morts à Paris, dans un communiqué publié sur internet, affirmant que la France restera une de ses principales cibles.

«Huit frères portant des ceintures explosives et armés de fusils d'assaut ont visé des sites choisis soigneusement au coeur de Paris», indique le communiqué publié en deux versions, une en arabe et une en français.

«Que la France et ceux qui suivent sa voie sachent qu'ils resteront à la tête des cibles de l'État islamique», a ajouté l'organisation extrémiste sunnite.

Selon le communiqué, les attaques de Paris seraient une réponse aux «bombardements des musulmans en terre du califat», un terme généralement utilisé pour désigner les régions d'Irak et de Syrie contrôlées par l'EI.

La France mène, au sein d'une coalition internationale, des frappes aériennes contre les jihadistes de l'EI en Irak et en Syrie.

Plus tôt, Le président français François Hollande, avait déjà accusé l'EI d'avoir commis un «acte de guerre» à Paris.

Dans la même catégorie