/news/world

Les chirurgiens «se battent» pour sauver des vies

TVA Nouvelles

Les attentats survenus en plusieurs endroits de Paris, hier, ont nécessité une mobilisation sans précédent des services d’urgence.

Au total, des dizaines de blessés, dont plusieurs graves, ont été transportés vers des centres hospitaliers.

«On a préparé les blocs opératoires et on a prévu les hôpitaux pour qu’ils soient suffisamment équipés et puissent réagir vite. Je pense que notre action a peut-être permis de sauver plus de 50 ou 60 personnes», a expliqué à TVA Nouvelles Dr Patrick Pelloux, qui a participé à la coordination des secours.

«Les chirurgiens sont en train de se battre pour essayer d’en sauver le plus possible», a-t-il ajouté.

Dr Pelloux a affirmé que ce qui s’est passé est un véritable «carnage de guerre» et que les Français craignent un nouvel attentat.

«L’État islamique, c’est un groupe terroriste qui tue tout le monde et ils veulent des symboles. Hier, ils ont symbolisé la culture française avec les spectacles, ils ont symbolisé le foot... Ils tuent tout le monde au nom de l’islam.»

Dans la même catégorie