/news/society

Manifestations de solidarité partout au Canada

Agence QMI

Les Canadiens de partout au pays ont exprimé samedi leur solidarité avec la France, dans la foulée des attentats commis vendredi soir à Paris.

Des diplomates et des citoyens ont offert leurs condoléances devant l’ambassade de France, à Ottawa.

Les ambassadeurs de la Slovaquie et de la Hongrie ont notamment été vus sur les lieux en train de déposer des fleurs près de l’entrée de l’édifice, a rapporté le «Ottawa Citizen».

Environ 500 personnes sont venues témoigner leur sympathie en présence de l'ambassadeur français, Nicolas Chapuis.

Une vigile aux chandelles s’est déroulée samedi, toujours à l’ambassade sur la rue Sussex.

En solidarité avec le peuple français, le maire d’Ottawa, Jim Watson, a ordonné la mise en berne du drapeau français pendant trois jours devant l’hôtel de ville.

Les Sénateurs d’Ottawa ont tenu une minute de silence avant leur match contre les Rangers de New York, avant de faire jouer La Marseillaise. La Ligue nationale de hockey a demandé à toutes les équipes en action, samedi, de jouer l’hymne national de la France.

À Toronto, le maire de la ville John Tory s'est adressé en français à des centaines de personnes.

«Paris fait partie de nous et nous faisons partie de Paris», a-t-il assuré, avant d'observer une minute de silence.

À Edmonton, le pont High Level devait être illuminé aux couleurs du drapeau français.

À Winnipeg, des dizaines de Manitobains ont participé à une vigile samedi après-midi qui s’est déroulée à l’Assemblée législative du Manitoba, qui a été organisée par le consul français de Winnipeg. Le premier ministre du Manitoba, Greg Selinger, et le maire de Winnipeg, Brian Bowman, étaient présents.

«Nous ne laisserons pas la France seule en ce moment», a déclaré le premier ministre, selon Global News. Les drapeaux de l’hôtel de ville ont là aussi été mis en berne.

Une vigile devait avoir lieu en soirée au centre-ville de Vancouver, a indiqué Pierre Touzel de l’Assemblée des Français à l’étranger, selon Global News.

De nombreux citoyens ont déposé des fleurs devant le consulat de France en hommage aux victimes. Le drapeau à l’hôtel de ville de Vancouver a été mis en berne.

La tour de contrôle de l’aéroport de Vancouver a été éclairée aux couleurs du drapeau de la France, vendredi soir. Le stade BC Place devait également être éclairé aux couleurs de la France, samedi soir.

Dans les Maritimes, le drapeau français a été mis en berne en face de l’hôtel de ville de Halifax, a rapporté CTV News. Un vigile et un concert commémoratif du chœur de l’Université Dalhousie ont également eu lieu dans cette ville samedi soir.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, a observé une minute de silence lors du congrès biennal du Parti libéral qui se tenait à Fredericton.

Dans la même catégorie