/news/world

Des héros anonymes retrouvés sur le Web

Agence QMI

La mobilisation de plusieurs internautes a permis à des victimes des attentats de vendredi à Paris de retrouver leur sauveur en quelques heures.

«Un homme a sauvé la vie de ma femme hier au Bataclan en la cachant sous des fauteuils et en la protégeant de son corps. Il s’en est tiré. Il ne la connaissait pas. Il s’appelle Bruno et nous aimerions le remercier», a publié sur sa page Facebook un homme dont le pseudonyme est «Picolo Clem».

Après que son statut eut été partagé plus de 10 000 fois, sa femme et lui ont retrouvé le bon Samaritain.

«On l'a retrouvé. Merci à vous tous. Il ne nous reste plus qu'à aller boire des coups ensemble», a-t-il écrit en guise de mise à jour.

Un homme a sauvé la vie de ma femme hier au Bataclan en la cachant sous des fauteuils et en la protégeant de son corps....

Posté par Picolo Clem sur samedi 14 novembre 2015

Mathilde retrouve Michaël

Une amie d’une jeune femme nommée Mathilde, atteinte de projectiles au bar La belle équipe, a lancé un appel à l’aide semblable, afin de retrouver un Michaël.

« [...] une personne l’a veillée jusqu’à l’arrivée des secours. Elle aimerait parler à cette personne qui s’appelle Michaël, et travaille à l’Opéra de Paris», a indiqué Olivia Stainier dans un message Facebook qui a été partagé massivement par les internautes. Michaël a aussi été retrouvé, selon 20minutes.fr.

Plusieurs initiatives ont été lancées sur les réseaux sociaux depuis les attentats de vendredi. Les internautes ont créé #RechercheParis pour retrouver des proches dont ils étaient sans nouvelle.

Le mot-clic #PorteOuverte a également été utilisé par des milliers de Parisiens, le soir même des événements, pour inviter les gens qui cherchaient un abri à se réfugier sous leur toit.

Dans la même catégorie