/news/world

Une vaste opération policière vise un suspect des attentats de Paris

Agence France-Presse

Une importante opération de police en cours dans la commune bruxelloise de Molenbeek vise à interpeller Salah Abdeslam, un suspect clé recherché dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris, a annoncé lundi le parquet fédéral de Belgique à l'AFP.

«C'est correct», a répondu un porte-parole du parquet, Eric Van Der Sypt, à la question de savoir si l'opération visait à retrouver Salah Abdeslam.

Il n'était toutefois pas en mesure de dire si le suspect, visé par un mandat d'arrêt international, se trouvait effectivement dans la résidence encerclée par les forces de l'ordre dans ce quartier populaire de la capitale belge.

Une source française avait auparavant indiqué à l'AFP que «des vérifications» étaient en cours «sur la présence de Salah Abdeslam dans un appartement» de cette commune populaire de Bruxelles, autour duquel la police s'est déployée en masse, accompagnée par des pompiers et des équipes de déminage.

Salah Abdeslam est un suspect clé dans l'enquête sur les attentats de Paris de vendredi soir.

Ce Français né à Bruxelles, présenté comme «dangereux» par la police française dans un avis de recherche diffusé dimanche soir et décrit par les médias belges comme «l'ennemi public numéro un», est soupçonné d'avoir participé aux attaques avec ses frères.

Son frère Brahim est mort en actionnant sa ceinture d'explosifs boulevard Voltaire, dans le XIe arrondissement de Paris, vendredi soir.

Son frère Mohamed avait été interpellé samedi à Bruxelles, mais il a été relâché lundi en début d'après-midi sans faire l'objet de poursuites judiciaires par la justice belge.

Les frères Abdeslam, de nationalité française, ont grandi dans la commune de Molenbeek, à forte population immigrée d'origine maghrébine, considérée comme un havre accommodant pour le jihadisme international.

Dans la même catégorie