/finance/homepage

Québec et Ottawa annulent des missions de recrutement de travailleurs français

Argent

Courtoisie

Deux missions de recrutement de travailleurs qualifiés français ont récemment été annulées par les gouvernements du Québec et du Canada à suite des attentats terroristes de Paris, survenus vendredi dernier.

La mission de recrutement Journées Québec qui devait se dérouler à Paris les 21 et 22 novembre avec une trentaine d’entreprises québécoises a été annulée ce mardi, peut-on constater sur le site web journeesquebec.gouv.qc.ca.

Organisées par le ministère de l’Immigration et Emploi-Québec, les Journées Québec ont permis à des employeurs québécois en manque de main-d’œuvre spécialisée de recruter près de 1 000 travailleurs qualifiés depuis 2008.

« Si on inclut les membres de leur famille, ce sont donc près de 3 000 personnes qui se sont établies au Québec », précise le site web des Journées Québec.

L’automne dernier, à Paris, l’événement avait suscité près de 11 300 inscriptions.

Sur la page Facebook des Journées Québec, un chercheur d’emploi français a écrit mardi : « j’espère que les entretiens vont pouvoir se tenir au moins via skype. Personnellement j'aurais cru qu'avec les forces de sécurité accrues à Paris, les Journées Québec auraient été maintenues. »

Une initiative similaire organisée par le gouvernement fédéral, Destination Canada, a également été annulée dès le lendemain des attentats, le 14 novembre.

Les missions prévues les 17, 18 et 19 novembre à Paris et le 21 novembre à Bruxelles n’auront donc pas lieu.

En 2014, plus de 80 employeurs ont affiché plus de 1 200 postes grâce à Destination Canada.