/news/world

Le cerveau des attentats était-il à Saint-Denis?

TVA Nouvelles

Des vérifications sont en cours pour déterminer l'identité des personnes tuées et interpellées lors de l'assaut antiterroriste mercredi à Saint-Denis (banlieue nord de Paris), et les enquêteurs ne peuvent «en l'état» se prononcer sur la présence de l'organisateur présumé des attentats parisiens Abdelhamid Abaaoud, selon la Justice.

«Personne n'a pu entrer dans l'immeuble donc les opérations de police technique et scientifique n'ont pas commencé», a affirmé aux médias le procureur François Molins, chargé de l'enquête sur les attentats de vendredi qui ont fait 129 morts.

«Il est en l'état impossible de vous donner les identités» des deux personnes tuées et des sept interpellées, a-t-il précisé. «Tout sera fait pour savoir qui est qui et en fonction de quoi, on vous dira qui se trouvait dans l'appartement», a-t-il promis.

Qui est Abdelhamid Abaaoud

L'assaut policier de grande ampleur mercredi à Saint-Denis, aux portes de Paris, visait Abdelhamid Abaaoud, un jihadiste belge de 28 ans, soupçonné d'être l'organisateur des attentats qui ont fait 129 morts vendredi à Paris.

Les investigations ont permis depuis vendredi «d'obtenir par la téléphonie, la surveillance et des témoignages des éléments qui pouvaient laisser penser que le nommé Abaaoud était susceptible de se trouver dans un appartement conspiratif à Saint-Denis», a précisé M. Molins.

Parmi les deux personnes mortes dans l'opération se trouvent «une jeune femme en cours d'identification qui s'est fait exploser en déclenchant sa charge explosive» et un homme «retrouvé à l'issue de l'opération atteinte par des projectiles et des grenades», selon le procureur

Citation père Abaaoud

 

Citation Abbaoud_2

 

 

 

 

Dans la même catégorie