/news/politics

Les maires veulent un plan

TVA Nouvelles

Les municipalités se préparent en vue de l'arrivée de milliers de réfugiés syriens dans les prochaines semaines.

À l’initiative de la mairesse de Longueuil, Caroline Saint-Hilaire, une rencontre téléphonique d’une heure a eu lieu aujourd’hui entre les maires de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) afin de préparer le terrain.

Les maires veulent faire partie du plan, car, disent-ils, c’est eux en tant que gouvernement de proximité qui devront intégrer ces réfugiés, attendus d’ici la fin de l’année.

Ils ont donc créé un comité intergouvernemental et invitent les gouvernements fédéral et provincial à s’asseoir avec eux.

«Les villes sont déjà à pied d’œuvre, on s’active déjà, affirme Caroline St-Hilaire, qui est aussi présidente du caucus des grandes villes de l’UMQ. Elle demande à Québec et Ottawa de leur présenter leur plan pour en discuter et s’assurer que les nouveaux arrivants seront bien accueillis.

Dans la même catégorie