/news/law

«Mom» Boucher et sa fille accusés

Éric Thibault | Agence QMI

Même l'ancien chef guerrier des Hells Angels Maurice «Mom» Boucher et sa fille, Alexandra Mongeau, figurent parmi les accusés de l'importante rafle policière qui a décapité ce matin les principales organisations du crime organisé de la région de Montréal.

Ils auraient comploté pour assassiner Raynald Desjardins, un caïd aspirant au leadership de la mafia montréalaise.

«Des rencontres ont eu lieu au pénitencier de Sainte-Anne-des-Plaines pour planifier ce complot. M. Boucher et sa fille se parlaient en langage codé. Le mobile était lié au contrôle de la vente de stupéfiants», a précisé l'inspecteur-chef Patrick Bélanger, de la Sûreté du Québec.

Maurice Boucher aurait souhaité éliminer Desjardins pour des raisons de contrôle de territoire.

Incarcéré dans un pénitencier super-maximum de Sainte-Anne-des-Plaines pour les meurtres des gardiens de prison Diane Lavigne et Pierre Rondeau, «Mom» Boucher s'est vu signifier de nouvelles accusations.

Il fera face à au moins une accusation de complot de meurtre.

Quant à Desjardins, il est en attente de son procès pour le meurtre d'un autre aspirant-parrain, Salvatore Montagna.

 

 

Dans la même catégorie