/news/world

Un manifestant attaqué par des partisans de Trump

TVA Nouvelles

Un manifestant qui a essayé d’interrompre un discours de Donald Trump lors d’un rassemblement à Birmingham, en Alabama, a été pris à partie par les partisans du candidat, a rapporté CNN.

Le manifestant qui semblait crier «black lives matter» (La vie des Noirs compte) et portait un chandail sur lequel on pouvait lire la même phrase a été attaqué par six partisans de Trump

Au moins un homme lui a asséné des coups de poing et une femme l’a rué de coups de pied alors qu’il était déjà allongé au sol.

Un lieutenant de la police de Birmingham a expliqué à CNN que trois personnes ont été priées de quitter l’événement à la suite de l’altercation. Personne n’a été arrêté et le manifestant n’a pas eu besoin de soins médicaux.

«La campagne ne tolère pas ce genre de comportements», a déclaré la porte-parole de la campagne de Donal Trump, Hope Hicks.

Dans la même catégorie