/news/culture

Le groupe Eagles of Death Metal brise le silence

TVA Nouvelles

Se produisant sur la célèbre scène parisienne, «le Bataclan», le soir du 13 novembre, le groupe Eagles of Death Metal brise le silence dans une entrevue à Vice.

«Plusieurs personnes se sont cachées dans notre loge, mais les tueurs ont réussi à y entrer et à tous les tuer, sauf un enfant qui s'est caché sous ma veste en cuir», raconte d’une voix tremblante le chanteur Jesse Hugues dans un extrait d’une minute diffusé sur YouTube.

Les spectateurs faisaient semblant d’être morts et plusieurs ont été criblés de balles parce qu’ils ne voulaient pas abandonner leurs amis. «Ils ont fait un bouclier pour les protéger», se souvient le chanteur.

Vice a annoncé que l’entrevue complète serait diffusée en intégralité la semaine prochaine.

 

Dans la même catégorie