/finance/homepage

Coca-Cola se délocalise exceptionnellement à Paris

Agence France-Presse

Le géant américain des boissons non alcoolisées Coca-Cola a décidé de tenir exceptionnellement à Paris son premier conseil d'administration de 2016 en "solidarité" avec les victimes des attentats qui ont endeuillé la capitale française il y a dix jours.

«Coca-Cola a décidé de déplacer la première réunion de son conseil d'administration de 2016 à Paris en signe de solidarité», a indiqué à l'AFP Kent Landers, un porte-parole confirmant des informations de La Lettre de l'Expansion.

Cette réunion se tiendra en février, mais à une date que Coca-Cola a refusé de préciser. Le conseil d'administration du groupe de boissons gazeuses est constitué de quinze membres, dont Ana Botin, la patronne de la banque espagnole Banco Santander.

«Nous voulons, chez Coca-Cola, présenter nos sincères condoléances et exprimer notre compassion profonde à tous ceux qui ont été affectés par les récents tragiques événements», a expliqué Kent Landers.

Coca-Cola, qui compte parmi ses actionnaires le milliardaire américain Warren Buffett, réunit traditionnellement les membres de son conseil d'administration dans la ville d'Atlanta où est installé son siège. Il s'est déjà autorisé, à de rares occasions, à délocaliser ces rencontres importantes par le passé, a indiqué Kent Landers.

Il avait ainsi tenu un conseil d'administration à Paris en 1991, soit il y a 24 ans.

Le groupe de boissons gazeuses (Fanta, Sprite, Coca-Light, Coca Zéro...) est très présent en Europe et sur le marché français où il est partenaire de grands événements sportifs notamment.

Dans la même catégorie