/news/politics

Le commissaire Renaud Lachance exprime son désaccord

Sarah-Maude Lefebvre | Agence QMI

 - Agence QMI

Le commissaire Renaud Lachance n’est pas d’accord sur les conclusions de la présidente de la commission Charbonneau sur le lien entre le financement des partis politiques et l’octroi de contrats publics, peut-on lire dans le rapport déposé mardi matin par France Charbonneau.

Pour la présidente de la commission, selon les témoignages entendus, il est possible de conclure à un «lien indirect» entre les contributions politiques et l’octroi de contrats, une thèse complètement rejetée par Renaud Lachance.

«Les faits présentés devant la Commission n’ont pas montré un lien, qu’il soit direct ou indirect, entre le versement d’une contribution politique au niveau provincial et l’octroi d’un contrat public», a-t-il écrit pour faire part de sa dissidence.

Il s’est d’ailleurs dissocié de tout le chapitre consacré à cette question dans le rapport.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Dans la même catégorie