/regional/troisrivieres/mauricie

Nos services d'urgence sont-ils prêts?

Jonathan Roberge | TVA Nouvelles

Qu'arriverait-il si un attentat comme celui de Paris se produisait ici, au Québec? Nos services d'urgence sont-ils prêts à faire face à ce type d'intervention de haut risque?

Un centre de formation et de simulation a ouvert ses portes cet été à Trois-Rivières. Un centre qui permet de recréer des situations extrêmement réalistes pour justement préparer les intervenants à faire face à toutes ces situations. TVA Nouvelles a assisté à l’une d’entre elles.

Les ambulanciers s’apprêtent à découvrir la scène. Ils y trouveront un mort et trois blessés; tous atteint par les balles d’un tireur en fuite. Le meurtrier rôde dans les parages, un important déploiement policier s’organise. Une deuxième équipe doit intervenir rapidement pour espérer sauver la vie d’un des blessés.

«Des événements de masses qui nécessitent l’intervention d’autant de gens en même temps, il faut s’y préparer. Un centre comme celui-ci va nous aider à travailler tous ensemble très rapidement», explique Érick Hovington, le directeur d’Ambulances 0911 en Mauricie.

Des dizaines de scénarios à stress élevés s’adressent aux policiers, pompiers, militaires et ambulanciers.

«Il est plutôt rare qu’on traite des blessures balistiques... On va se sentir plus prêt si ça venait qu’à arriver», renchérit sa collègue Annie Arseneault.

D’importants investissements

Le projet est encore embryonnaire, mais on prévoit investir ici près d’un million de dollars. De nouveaux équipements permettront de rendre les prochaines simulations encore plus réalistes.

«On va avoir la possibilité de recréer du vent, de la pluie et différents environnements pour placer les intervenants de premières lignes encore plus près de la réalité», raconte Jonathan Radzvicia du centre d’intervention et de simulation tactique de l’Est.

Le concept est calqué sur les centres de formations militaires. L’entraînement permettrait de mieux gérer une crise majeure, comme les récents attentats de Paris.