/news/world

Abdeslam avait acheté des détonateurs électriques

TVA Nouvelles

L’un des terroristes des attentats de Paris, activement recherché, a acheté des détonateurs électriques en septembre et en octobre en France, rapporte le quotidien le Parisien.

C’est le gérant d’un commerce de pyrotechnie qui aurait alerté les autorités après la diffusion de la photo d’Abdeslam lors de l’appel à témoin. Il aurait pris la fuite en Belgique le lendemain.

Ces nouveaux détails confirment que le terroriste le plus recherché en Europe s’était renseigné sur les dispositifs qu’il venait d’acquérir.

Il aurait présenté son permis de conduire belge. Une adresse à Molembeek s’y trouvait.

Le terroriste a d’ailleurs loué les voitures qui ont servi aux attentats du 13 novembre et qui ont fait 130 morts et 350 blessés.

Selon les informations qui circulent dans l’enquête, Abdeslam aurait vraisemblablement déposé le commando au Stade de France.

La ceinture d’explosifs retrouvée pourrait être la sienne selon d’autres informations.

Dans la même catégorie