/regional/troisrivieres/mauricie

Une des deux urgences médicales est en sursis

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Les jours de la salle d'urgence du site Cloutier-Durivage dans le secteur Cap-de-la-Madeleine sont comptés. La direction régionale de la santé a confirmé à TVA-Trois-Rivières que l'établissement ne sera pas qualifié pour être converti en superclinique.

Selon le concept de clinique sans rendez-vous que s'apprête à développer le gouvernement Couillard, pour devenir une superclinique ou GMF-Réseau, un établissement postulant doit d'abord agir comme groupe de médecine familiale.

«Il faut être à la base un GMF ou groupe de médecine de famille, or il n'y en a pas actuellement sur le site Cloutier-Durivage», a expliqué le docteur Olivier Roy , directeur adjoint des services professionnels à la direction de la santé de Trois-Rivières.

Le député libéral de Champlain, Pierre-Michel Auger, défend bec et ongles l'existence de cet établissement. Il comptait sur le concept des supercliniques pour assurer sa pérennité. Il désapprouve la décision des autorités locales de la santé. Il se demande d'où peut bien sortir le critère du GMF sur lequel se fonde la décision.

«Au moment où on se parle, il n'y en a pas de critère qui ont été annoncés. Donc je suis excessivement surpris qu'on puisse me dire hors de tout doute que Cloutier-Durivage ne respecte pas les critères. Ils ne sont pas connus encore ces critères».

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, doit faire connaître le cadre normatif des supercliniques d'ici le début de 2016. Faute de pouvoir être logée à l'urgence de Cloutier-Durivage, la superclinique du secteur Cap-de-la-Madeleine serait confiée à la polyclinique et GMF du Cap. Elle sera dédiée aux urgences mineures, aux consultations ou aux suivis médicaux, avec une capacité de 20 000 patients par année. L'urgence de Cloutier Durivage, qui traite ce genre de cas, en a accueilli 26 000 l'an dernier. Après sa fermeture, il ne subsistera qu'une seule salle d'urgence médicale à Trois-Rivières, celle du pavillon Sainte-Marie.