/finance/homepage

Ford investit 4,5 milliards $

Ford va investir 4,5 milliards $ dans le développement des véhicules électriques lors des cinq prochaines années, malgré le plongeon des prix du pétrole qui affecte les ventes des voitures propres, a-t-il annoncé jeudi.

Le deuxième groupe automobile américain espère fabriquer treize nouveaux modèles tout électriques fonctionnant sur batterie ou à autonomie étendue et hybrides d'ici 2020, a-t-il précisé dans un communiqué.

À cette échéance, les véhicules électriques vont ainsi représenter 40 % du pipeline de Ford, contre 13 % actuellement.

Ces nouveaux investissements tombent au moment où les ventes de véhicules propres pâtissent de bas prix de l'essence à la pompe, qui incitent les consommateurs américains à se porter vers les grosses voitures -- SUV, camionnettes à plateau (pickups) et crossover.

Les ventes cumulées de la Ford C-Max, de la Ford Fusion et de l'hybride Lincoln MKZ ont chuté de 25 % en novembre à 59 301 unités, selon les données du cabinet spécialisé Autodata.

À l'exception du constructeur de véhicules électriques de luxe Tesla (+82 %), les autres grands constructeurs présents sur le marché américain n'échappent pas à la morosité: les ventes de la Prius, l'hybride de Toyota, ont chuté de 12 %, celles de la Chevrolet Volt (GM) de 25 %, tandis que la Leaf de Nissan a vu ses ventes plonger de 41 %.

 

Dans la même catégorie