/finance/pme

Aux États-Unis et en Amérique du Sud

La technologie D-BOX déployée dans 80 salles de cinéma supplémentaires

Argent

Courtoisie

Cinemark Holdings, un exploitant de chaînes de cinémas, installera en 2016 des systèmes de mouvement de l’entreprise longueuilloise Technologies D-BOX (DBO : TSX) dans au moins 80 salles des États-Unis et de l’Amérique du Sud.

Cinemark compte déjà 112 écrans D-BOX installés ou en carnet de commandes aux États-Unis et en Amérique latine. (Au total, Cinemark exploite 5 746 écrans aux États-Unis, au Brésil, en Argentine et dans 12 autres pays sud-américains.)

« Nous sommes enchantés de recevoir à nouveau un appui de taille de Cinemark », a déclaré dans un communiqué Claude Mc Master, président et chef de la direction de D-BOX. « Ils ont toujours été parmi nos meilleurs supporteurs et pavent le chemin pour les autres exploitants de salles cherchant à offrir une expérience immersive unique facile à déployer dans n'importe quelle salle à travers le monde ».

L’exploitant de salles deviendra également un actionnaire de D-BOX. Ce dernier lui émet deux millions de bons de souscription d'achat d'actions D-BOX, chacune d’entre elles permettant de souscrire à une action ordinaire de catégorie A.

Vendredi dernier, D-BOX Technologies a annoncé l’obtention d’un financement de 5 millions $ de la part d’un holding d’investissement chinois qui s’intéresse au milieu du cinéma.

En septembre dernier, la Caisse de dépôt et placement du Québec a accordé un prêt de 5 millions $ à l’entreprise de Longueuil.

Dans la même catégorie