/news/homepage

Des élus de l’est du Québec se souviennent

Agence QMI

ARCHIVES JOURNAL DE QUÉBEC/AGENCE QMI

Le décès de l’ancien maire de Québec, Jean-Paul L'Allier, a suscité de nombreuses réactions dans l'est du Québec où il avait côtoyé de près des élus de cette région.

Ce fut notamment le cas de l'ex-maire de Rimouski et président de l'Union des municipalités du Québec, Michel Tremblay. «Il défendait énergiquement sa position, mais il faisait ça d’une délicatesse et dans un respect de l’autre. J’admirais, moi, Jean-Paul L’Allier, le personnage, l’homme sérieux et d’envergure qui avait l’intérêt du développement de la ville de Québec. Il avait bien compris son rôle.»

Pour sa part, l'ex-maire de Baie-Comeau, Ivo Di Piazza a également côtoyé Jean-Paul L'Allier à l'Union des municipalités du Québec.

Cependant, les deux hommes se sont connus bien avant de devenir maire. À l'École d'administration publique du Québec, Jean-Paul L'Allier a enseigné à Ivo Di Piazza.

Le Baie-Comois le voit comme étant un grand visionnaire, qui a fait beaucoup pour le développement de sa communauté, mais pour lui, il était aussi un philosophe dans l'âme. «Il notait dans un petit calepin des pensées, des réflexions. Il se servait de ça pour alimenter ses discours et ses interventions. Ça m’avait étonné, c’était un homme de grande réflexion.»

Dans la même catégorie