/news/politics

Trudeau remboursera les frais de transport

Agence QMI

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, remboursera une partie des frais de transport encourus par sa famille et lui pour se rendre dans une île des Antilles pendant le temps des Fêtes.

Le cabinet du premier a dit au «Ottawa Citizen», dimanche, que M. Trudeau versera au gouvernement l’équivalent du prix qu’il aurait payé s’il avait voyagé avec les siens en classe économique pour se rendre Saint-Christophe-et-Niévès, dans un centre de villégiature de luxe.

En raison de ses fonctions, pour des raisons de sécurité, M. Trudeau - comme tous les premiers ministres du Canada - doit en tout temps voyager avec un avion des Forces canadiennes dont les coûts d’exploitation atteignent 10 000 $ par heure.

Selon le «Ottawa Citizen», les Trudeau sont demeurés 10 jours dans une des villas exclusives du Paradise Beach Resort sur l’île de Niévès. Il aurait payé 2500 $ par nuit pour cette demeure de 3400 pieds carrés sise directement sur la plage.

Toutes les dépenses personnelles et d’hébergement de Justin Trudeau ont été payées par lui-même avec son argent personnel, a dit Andrée-Lyne Hallé, porte-parole du premier ministre, au «Ottawa Citizen».

Une photo de Justin Trudeau, à côté du Challenger des Forces canadiennes, en compagnie du premier ministre de Saint-Christophe-et-Niévès, Timothy Harris, a été publiée dans le journal «St. Kitts and Nevis Observer» samedi.

«Nous sommes très heureux que le premier ministre canadien ait choisi notre pays comme destination privilégiée pendant ses vacances avec sa famille», a dit M. Harris au journal local. Ce dernier a aussi dit qu’il espère que le Canada changera le règlement canadien de 2013 faisant en sorte que les visiteurs de Saint-Christophe-et-Niévès ont désormais besoin d’un visa pour entrer au Canada.

Dans la même catégorie