/news/law

Uber avare de commentaires

TVA Nouvelles

Cinq jours après avoir été mise en demeure par la clinique juridique Juripop, Uber se fait toujours avare de commentaires quant à sa pratique de majoration tarifaire qui a fait grandement parler à la suite de la nuit du Nouvel An.

Rencontré par TVA Nouvelles plus tôt aujourd’hui, le directeur général québécois d’Uber, Jean-Nicolas Guillemette, a refusé de commenter l’affaire, prétextant que l’affaire pourrait bientôt se retrouver devant les tribunaux.

Juripop a demandé à Uber de rembourser tous les clients qui ont accepté une majoration tarifaire en utilisant l’application mobile la nuit du 31 décembre au 1er janvier. La clinique juridique menace d’intenter un recours collectif contre Uber.

Appuis à Laval

Pendant ce temps, le conseil municipal de Laval discutera ce soir d’une motion déposée par quatre conseillers indépendants qui réclame que la Ville fasse pression sur Québec afin d’encadrer et de légaliser Uber.

Dans la même catégorie