/finance/bonnenouvelleeconomique

PME et sociofinancement : Ubios prépare une première

TVA Nouvelles

Ubios, une jeune entreprise montréalaise spécialisée dans la domotique, sera la première à lancer une campagne de financement participatif qui respectera les nouvelles règles de l'Autorité des marchés financiers (AMF) dévoilés en novembre dernier. L’objectif : recueillir au moins 100 000 $ en 60 jours.

À compter du 24 janvier, tout Québécois pourra investir un maximum de 1 500 $ en utilisant le portail de financement GoTroo.com.

Les résidents de la Colombie‐Britannique, de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et du Manitoba pourront également investir jusqu’à 1 500 $ dans l’entreprise.

« Cet appel à l’investissement populaire par Ubios a pour objectif de démocratiser l’investissement en offrant aux Québécois(es) une occasion inédite d’investir avant l’entrée en bourse d’une entreprise », déclare Ubios dans un communiqué.

Depuis sa fondation en 2014, Ubios a notamment développé des produits « intelligents » pour la prévention des dégâts d’eau à domicile. L’entreprise affirme réduire de 80% des dommages causés par l’eau dans les résidences.

Pour se conformer aux règles de l’AMF, la levée de fonds maximale que pourra réaliser Ubios est de 250 000 $.

Les investisseurs seront aussi conviés à un cocktail de lancement le 25 janvier à la Maison Notman, au centre-ville de Montréal.

Le financement participatif en capital est autorisé par l’AMF depuis mai 2015 et GoTroo.com est la seule plateforme québécoise au service des entrepreneurs qui désirent lever du capital chez le grand public.