/news/politics

Pierre Karl Péladeau met en demeure la CAQ

Pierre Karl Péladeau met en demeure personnellement la Coalition avenir Québec (CAQ) de se rétracter pour des propos qu'il juge diffamatoires concernant l'Institut sur la souveraineté du Québec.

Cette mise en demeure vise le chef François Legault et le député de Deux-Montagnes Benoit Charette pour des propos qualifiés de diffamatoires par le chef du Parti québécois (PQ), Pierre Karl Péladeau.

Mardi, la CAQ a qualifié de financement illégal  l'argent personnel que pourrait donner le chef péquiste à l'institut sur la souveraineté.

On écrivait sur le communiqué que «l'argent ne freinera pas le déclin de l'option souverainiste».

Sur la page Facebook de la CAQ on fait un rapprochement entre René Lévesque qui a mis en place la loi sur le financement politique et Pierre Karl Péladeau qui utiliserait son argent personnel pour contourner la loi.

La mise en demeure de M. Péladeau exige une rétractation, des excuses publiques et qu'on retire toute trace de cette déclaration sur la page Facebook de la Coalition avenir Québec.

Le PQ et la CAQ ne veulent émettre aucun commentaire.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.