/news/politics

Trudeau et Couillard condamnent l’attaque

Agence QMI

Alors qu’il était en visite à la mosquée de Peterborough en Ontario, dimanche, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a demandé une minute de silence, pour honorer la mémoire des six victimes.

«Nous condamnons tous sans réserve ces attaques au Burkina Faso qui ont enlevé la vie à six de nos concitoyens, a dit M. Trudeau. En solidarité avec leurs familles qui souffrent aujourd’hui de pertes dévastatrices, j’aimerais qu’on prenne ensemble un moment de silence et de réflexion.»

Samedi soir, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a qualifié l’attentat d’odieux. «Rien ne peut expliquer des actes d’une telle lâcheté et gratuité. Au nom du peuple québécois, j’offre mes plus sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux personnes blessées», a dit M. Couillard par voie de communiqué.

Dans la même catégorie