/news/culture

René Angélil exposé en chapelle ardente

Des centaines de personnes ont rendu un dernier hommage à René Angélil, jeudi, en défilant devant la dépouille du célèbre imprésario et mari de Céline Dion, qui était exposée en chapelle ardente à la basilique Notre-Dame, dans le Vieux-Montréal.

Très digne et généreuse, la chanteuse a passé la journée à serrer des mains et à recevoir les messages de sympathie. Elle a pris le temps d’écouter chaque personne et même de faire l’accolade à certains d’entre eux. Des gens venaient d’aussi loin que d’Argentine, mais aussi de la Californie, de Trois-Rivières ou de Québec.

Céline Dion devait rester seulement la première demi-heure suivant l’ouverture des portes, peu avant 14 h 30, avant de se retirer en privé. Elle est finalement restée tout au long de la chapelle ardente, jusqu’à 21 h 40, près du cercueil de son mari, en se rendant accessible comme jamais pour le grand public.

Dès l’ouverture des portes, Céline Dion est apparue émue aux côtés du cercueil de René Angélil. Très sobre et vêtue de noir, elle portait les cheveux en chignon, sous un voile de deuil. René-Charles, 14 ans, son aîné, a soutenu sa mère en se tenant un moment à ses côtés.

En matinée, la famille et les proches de René Angélil, décédé le 14 janvier à l’âge de 73 ans, ont pu se recueillir dans l’intimité, alors que de nombreux admirateurs faisaient déjà la file à l’extérieur par un temps froid.

Des personnalités publiques ont aussi pu présenter leurs condoléances à la célèbre chanteuse. C’est le cas notamment du maire de Montréal, Denis Coderre, de la ministre de la Culture, Hélène David, et du commentateur sportif Michel Bergeron, un grand ami de René Angélil. Céline a d'ailleurs réconforté ce dernier quand il s'est présenté devant le cercueil.

La chanteuse, qui avait convolé en justes noces avec René Angélil au même endroit, le 17 décembre 1994, vit assurément des moments remplis d’émotions, d’autant plus que son frère Daniel est décédé deux jours après René Angélil, le 16 janvier. Ce dernier aurait célébré son 74e anniversaire de naissance ce jour-là.

Funérailles nationales vendredi

Le clan Dion-Angélil et leurs proches seront de retour à la basilique Notre-Dame ce vendredi pour les funérailles nationales de René Angélil. Elles seront célébrées sur le coup de 15 h par Mgr Christian Lépine, archevêque de Montréal. L’événement sera diffusé en direct sur les ondes de LCN dès 13h et à partir de 14h sur les ondes de TVA.

C’est René Angélil lui-même qui a préparé ces deux journées, la chapelle ardente de jeudi et les funérailles de vendredi. Il voulait ainsi libérer Céline de tout tracas.

Émission spéciale funérailles

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.