/news/law

Diffusion de la vidéo de Magnotta: Mark Marek plaide coupable

Agence QMI

Le propriétaire du site internet qui avait mis en ligne une vidéo montrant le meurtrier Luka Magnotta en train de tuer l’étudiant chinois Jun lin en 2012 a plaidé coupable, lundi, à une accusation de corruption des mœurs.

À sa sortie du palais de justice à Edmonton, le webmestre Mark Marek, s’est mis du papier collant sur la bouche, a rapporté Global News. L’homme de 41 ans arborait une affiche sur laquelle était écrit «muselé par la censure au Canada».

Une peine d’emprisonnement de six mois avec sursis a été demandée conjointement par la Couronne et la défense.

L’accusé a lu en cour une longue déclaration dans laquelle il a expliqué, notamment, avoir mis la vidéo en ligne pour que le public et les autorités soient informés de ce qui se passe dans le monde, a rapporté le «Edmonton Journal». Il a admis, toutefois, que le contenu de la vidéo «allait trop loin pour vraiment servir le bien commun».

Mark Marek, qui est propriétaire du site bestgore.com, a été accusé en 2013 d’avoir mis en ligne la vidéo «1 Lunatic 1 Ice Pick» sur son site web. Cette vidéo, qu'il avait reçue par la poste, montre Magnotta en train de poignarder Jun Lin avec un pic à glace et de dépecer le corps de sa victime.

Luka Magnotta a été trouvé coupable de meurtre prémédité en décembre 2014 à Montréal.

Dans la même catégorie