/news/world

En Chine, plus de 7500 décès chaque jour dus au cancer

Agence France-Presse

Il y a eu 4,3 millions de cancers diagnostiqués en Chine en 2015, notamment à cause d'infections chroniques et du tabac, qui ont entraîné 2,8 millions de décès, soit une moyenne de 7 500 par jour, selon un rapport publié mardi.

Avec l'accroissement de la fréquence des cancers et de la mortalité, cette pathologie est la première cause de mortalité en Chine et constitue un sérieux défi de santé publique, soulignent les auteurs dont l'étude paraît dans CA: A Cancer Journal for Clinicians.

Ce dernier rapport fournit une estimation plus exacte de l'incidence du cancer en Chine, où vivent 1,37 milliard d'habitants.

Jusqu'alors la fréquence du cancer et des décès était calculée sur de petits échantillons de la population (moins de 2%), utilisant des données datant des années 1990.

Ce dernier rapport analyse des chiffres provenant de 72 centres statistiques locaux qui datent de 2009 à 2011 et représentent 6,5% de la population chinoise.

Parmi les hommes, les cinq cancers les plus fréquents sont ceux du poumon, de l'estomac, de l'oesophage, du foie et du colon. Ils comptent pour environ les deux-tiers de toutes les formes de tumeurs.

Chez les femmes, c'est le cancer du sein qui est le plus fréquent, suivi par le cancer du poumon, des bronches, de l'estomac, du colon et de l'oesophage. Ils représentent près de 60% de tous les cas.

Le cancer mammaire devrait compter pour 15% de tous les nouveaux cancers diagnostiqués chez les Chinoises, précise le rapport.

Les cinq principales causes de mortalité par cancer chez les hommes et les femmes en Chine sont ceux des poumons, des bronches et de l'estomac. Ensemble ils comptent pour 75% des morts par cancer.

L'incidence de toutes les formes de cancer et de la mortalité est nettement plus élevée parmi les hommes (165,9 pour 100.000) que chez les femmes (88,8 pour 100.000). Les régions rurales sont plus affectées que les zones urbaines.

Pour tous les cancers combinés, la fréquence a été stable entre 2000 et 2011 chez les hommes, à 10,2% par an, tandis qu'elle a augmenté chez les femmes, passant à 12,2%.

En revanche, le taux de mortalité a diminué depuis 2006 chez les hommes et les femmes à 21,4% et 21,1% par an respectivement.

Malgré cette tendance favorable, le nombre de décès résultant du cancer s'est nettement accru (+73,8%) pendant la même période, ce qui s'explique par le vieillissement démographique et l'augmentation de la population.

Un grand nombre de cancers en Chine pourraient être évités en réduisant les facteurs de risque, dont les infections chroniques, responsables de 29% des décès. Il s'agit des cancers de l'estomac, du foie et du col de l'utérus dus à des infections virales.

Quant au tabac, il provoque 25% de tous les morts par cancer en Chine. Plus de la moitié des hommes étaient fumeurs dans le pays en 2010 et le taux de tabagisme chez les adolescents et les jeunes adultes continue à augmenter.