/finance/homepage

RBC a envoyé des centaines de données personnelles par erreur

La Banque Royale du Canada a confirmé avoir commis une bourde en envoyant par erreur des reçus de cotisations à un REER de ses clients à de mauvais destinataires. L’ampleur de cette méprise toucherait environ 500 clients, selon l’estimation de l’institution financière.

Dans un courriel envoyé jeudi, le directeur médias et relations publiques de la Banque Royale du Canada, Denis Dubé, a expliqué qu’une erreur d’impression était à l’origine de ses envois erronés.

«Un petit nombre de clients ont obtenu des reçus de cotisation à un REER où figurent des renseignements sur un autre client», a-t-il expliqué.

Même accidentelle, cette fuite de renseignements est considérable vu la nature des informations contenues sur ce type de reçus. On y retrouve les noms et adresses, mais aussi le numéro d’assurance sociale des cotisants.

«La protection des renseignements personnels est l’une de nos priorités absolues, et nous présentons nos excuses les plus sincères aux clients touchés par cette situation. Nous mettons tout en œuvre afin de réduire au minimum les conséquences potentielles pour nos clients», a écrit M. Dubé.

Les clients concernés par cette transmission involontaire de leurs données seront contactés par la Banque Royale. Des reçus corrigés, de même que des services de surveillance pour la sécurité de leurs informations seront mis en place, sans frais.

Il n’a pas été possible de préciser si des territoires précis ou une province en particulier ont été davantage touchés par ces envois postaux. RBC est demeurée discrète sur cette information.